CHERE INAYA

1st May 2021.

Words by Astrid Djidjoho. Photography Annie Spratt.

This letter is a bit of us, a bit of our parents.

Communications Consultant Astrid Djidjoho, born and raised in Cotonou, Benin is addressing these words of love, kindness and celebration to her young Inaya - a true gift to remind her where she is from but also as a baby born in this strange time, she is resilient.

This letter is also the opportunity for the young mother to empower her daughter as a proud African Woman reminding her of how multifaceted the continent is, full of painful history but also promising future.

Cotonou, le  Lundi 23 novembre 2020

 

Chère Inaya,

 

Tu es née à une période bien particulière mon ange. De tes tous petits yeux d'enfant, tu ne vois que la beauté de ce monde qui t’est inconnu, qui te semble à la fois immense et tellement merveilleux.

 

Nous sommes Africaines, nous venons du plus beau des continents. Un continent à la forme unique qui regorge de richesses naturelles et humaines. Un continent qui a énormément de potentiel et qui à la particularité d’être peuplé de personnes à la peau noire. Comme toi. Notre belle peau sous toutes ses variantes est à elle seule une force, un pouvoir et une identité. Malheureusement mon ange, nous vivons dans un monde où ce qui semblerait être une évidence pour nous, ne l’est pas pour tous.

 

Notre peuple a une histoire douloureuse. Une histoire dans laquelle la couleur de notre peau a créé nos blessures. Toi et moi faisons partie des chanceux qui en réalité ne connaissent pas grand chose de la misère du monde. Nous n’avons pas connu la traite négrière et l’esclavage du temps de nos ancêtres, nous n’avons pas connu le profond déchirement de milliers de familles séparées, détruites. Nous n’avons pas connu les guerres mondiales qui ont laissé beaucoup de haine, de tristesse et de désolation. Nous n’avons pas connu le nazisme en Allemagne, le génocide du Rwanda, l’apartheid en Afrique du Sud ou encore la guerre en Irak.

 

Nous sommes nées sous une bonne étoile, nous sommes nées à une époque révolutionnaire. A une époque où l’amour et l’espoir dominent la haine et le désespoir. Toi encore plus que moi. Tout n’est pas parfait dans le monde dans lequel nous vivons mais il faut reconnaître que nous venons de très loin. C’est pour cette raison que nous devons tous ensemble veiller à le rendre un peu plus parfait pour chaque génération future. Par notre seule voix, par la force de notre couleur de peau, nous pouvons faire la différence.

 

Tu es forte. Tu es intelligente. Tu es gentille. Tu es bienveillante. Tu es courageuse. Tu es confiante. Tu es fière. Tu as l’immense opportunité grâce au monde dans lequel tu vis, de briller, d’inspirer, d’agir, de faire évoluer les choses vers un meilleur monde pour tes enfants. Tu devras te battre pour tes idéaux, pour te faire respecter, pour réaliser tes rêves les plus fous. Tu devras croire en toi. Parce que je crois en toi. Je sais que tu seras une femme noire heureuse, épanouie et puissante. Je serai toujours là pour te guider, te tenir la main et même quand tu voleras de tes propres ailes, je ne serai jamais loin pour te protéger.

 

Sache mon ange, que juste en étant toi, tu es déjà un cadeau pour le monde. Toi et toutes ces personnes noires, africaines, qui se battent ensemble pour défendre les mêmes valeurs que toi. Tu ne seras jamais seule, tant que tu garderas cette foi inébranlable en toi et en tes capacités. Tu es née pour briller mon ange. Maman est prête à te regarder briller.

Je t’aime

Maman

Astrid Djidjoho is Communications Consultant from Cotonou, Benin. She is also President of the project Straight Out of Benin which aims to promote and support new Fashion creative talents from Africa and especially Beninn; one of their key events being S.O.B Fashion Week.

IG @astoufitness | www.astoufitness.com